GEN-FF-L Archives

Archiver > GEN-FF > 2010-07 > 1279786887


From: Pierre <>
Subject: Re: Aide à la lecture
Date: Thu, 22 Jul 2010 10:21:27 +0200
References: <4c45df98$0$27604$ba4acef3@reader.news.orange.fr><15728517-5613-4c5a-9e15-0c21417dad74@l14g2000yql.googlegroups.com><4c4722af$0$2975$ba4acef3@reader.news.orange.fr><e1bba602-6c8b-48cf-bd75-a01f14bda19f@i31g2000yqm.googlegroups.com><rpof46l3e1kpphqjfpb0dkpll0te3uiue9@4ax.com>


alois Zenner a écrit :
>
> Le Wed, 21 Jul 2010 10:11:38 -0700 (PDT), peterboyton
> <> a écrit :
>
> >Adonis Onésime! ces prénoms du 19° siècle sont fantastiques!
> >Je me suis souvent demandé où ils étaient allés les "pêcher"!
>
> J'ai souvent rencontré des prénoms originaux dans ce département
> de l'Aisne (qui par parenthèse est présent sur le net depuis peu, ici
> : http://www.archives.aisne.fr/)
>
> et notamment à plusieurs reprises : Prince, Charlemagne, Esther,
> Athanase, Jean Chrysostome und so weiter...

Bonjour de Pierre en Morvand

Ma région (centre Bourgogne entre les 4 départements 21, 58, 71, 89 soit Saulieu, Autun,
Chateau Chinon, Lormes, Avalon !) fut souvent repeuplée par des gens de cette région sur
les terres des comtes de Chalon (Champagne !) en particulier extraits de Thiérache !

On a eu aussi ces variations de prénoms étant en plus sur des routes de commerce et hélas
aussi de guerres et autres routards (à l'ancienne mode : soldats ou autres mercenaires !)
donc un fort brassage de peuples, langues ... et des mélanges !

Il faut aussi penser à ces variations selon le lieux pour le même saint patron ! Je pense
que St Brisson par exemple dopit correspondre à un saint Brandon, Brendan ... d'après mes
tablettes et j'ai eu ici ces trois prénoms avec peut être altération en Brice ou Brisse
(mais pour des patronymes !).

Il faut revoir que l'Aisne fut sur les routes de migrations et de partage entre les
"grands" selon l'évolution des empires et royaumes qui feront la France !
La route ici fut celle des saints remontant au nord depusi les rivages méditéranéens par
Autun Saulieu, Avalon, ... en direction de Sens et Paris ... Pour l'Aisne, il dut en être
de même avec Reims comme pivot vers le nord, nord ouest ... et cela depuis les premières
migrations de catholiques dans l'empire romain ! Le tout au départ des routes depuis Lyon.

Le problème est que souvent on a oublié ces variations de noms des saints comme on a déjà
souvent oublié les noms patronymiques d'origine des résistants pour ne se souvenir que de
leurs pseudonymes de maquis surtout s'ils furent chef de ces maquis ! Et pourtant cela ne
remonte pas aux romains !=))

A plus ...

*****************
Pierre BONNARD
http://pierrebonnard.free.fr/index.htm
Un peu du MORVAN en France et d'anciennes choses ...
*****************


This thread: